EN PAIE, ETABLIR LE LIEN ENTRE THEORIE ET PRATIQUE

Cela fait depuis plus de 25 ans que je pratique la paie. Et je vais vous surprendre, j’en apprends encore tous les jours.

Une base de connaissance nécessaire

Au début des années 2000, j’écrivais mes premiers ouvrages sur la paie dont « Entrée et sortie du personnel ». Ainsi, je stressais en espérant ne pas me tromper sur le calcul de la GMP ou des sommes isolées. Par conséquent, ce travail d’écritures, qui dura 3 ans, me permettait d’acquérir une base pour la réalisation des paies, l’audit et la formation.

Ensuite, nous avons eu l’idée de créer le PLAN PAIE, qui a connu un franc succès auprès des professionnels ou des étudiants.

Plus le temps avance, et plus je me rends compte que la paie est un énorme champ où les exceptions fleurissent dans chaque recoin lors d’un arrêt maladie ou d’une rupture.

Le PLAN PAIE a cet objectif : poser les bases de connaissances. Mais dans un intérêt pratique. Ce dépliant est avant tout un outil.

De la théorie à la pratique

Le plus complexe désormais est de lier cette base de connaissances à la réalisation d’un bulletin de paie. Et ce dernier ne peut être effectué sans un logiciel qui doit être maîtrisé.

Voilà où est la difficulté : le lien entre les bases de connaissance acquises et l’application sur le terrain.

Certains diplômés n’arrivent pas à trouver leur premier job par manque d’expérience. D’autres réalisent les paies en se laissant un peu trop guider par le logiciel de paie.

L’importance du lien entre la théorie et la pratique

Ce lien est très important en paie et primordial.

Nous proposons depuis le début de l’année une formation « gestionnaire paie » qui réunit ces deux aspects : les bases de connaissances primordiales et son application concrète sur le terrain via le logiciel de paie. Et j’insiste sur ce lien entre les deux aspects.

Ce lien n’est pas toujours facile à établir. Cette base de connaissance est parfois fragile. Dans les ouvrages proposés par les éditeurs de droit, ces termes « à notre sens » ou « il semble » ne nous rassurent pas sur une utilisation concrète sur le terrain.

Pourtant, nous n’avons pas le droit à l’erreur. Je ne parle pas du site internet oups. Les incidences sont très importantes : prud’hommes, redressement URSSAF, droit retraite, net imposable.

Etablir la paie sans expérience peut être dangereux. Mais faire la paie sans regarder les textes (d’où le terme, on a toujours fait comme ça), l’est également. Donc établir le lien entre théorie et pratique est primordial en paie.

SEBASTIEN PANNETIER

Laisser un commentaire