La prochaine fois que vous voyez le virement de votre salaire !!!

Une situation inédite mais une obligation de payer les salariés

Plus de 10 millions de salariés sont inscrits en activité partielle et 5 millions d’entre eux sont en Télétravail. L’activité dans les entreprises s’est éteinte ou a été fortement réduite suite au Covid.

L’entreprise doit faire face à plusieurs obligations, dont une qu’elle ne pouvait déroger pendant cette période du covid. Cette obligation est de payer ses salariés.

En effet, imaginez si les salariés ne seraient pas payés en fin de mois ? Le système économique, déjà ébranlé, volerait en éclat. Plus d’argent pour se nourrir, plus d’argent pour payer son loyer. Un confinement qui n’aurait pas été possible dans ces conditions.

Les professionnels de la paie pour répondre à cette obligation

Le paiement des salariés est réalisé à partir des fiches de paie. Celles-ci ont été effectuées par les professionnels de la paie. Les gestionnaires paie des employeurs concernés ou les collaborateurs comptables des clients qu’ils gèrent ont donc permis le paiement des salaires.

Cette situation inédite a été accompagnée par des positions mouvantes concernant l’activité partielle. Perdu entre les décrets, ordonnances, code du travail ou questions réponses contradictoires, il a bien fallu éditer les paies qui feront peut-être l’objet de régularisation par la suite.

Un métier plus difficile qu’on ne le croit

Ce métier a connu une évolution dés lors que l’Etat a souhaité que les principales décisions politiques touchent le bulletin de paie du salarié. En moins de 30 ans, l’apparition de la CSG CRDS, la mise en place des 35 heures et la défiscalisation des heures supplémentaires ont complexifié le bulletin de paie.

L’évolution de l’informatique a en effet accompagné les professionnels pour effectuer les paies et les déclarations sociales. La DSN émise tous les mois en est le reflet.

Mais ne pensez pas que la paie soit réalisée en pressant uniquement sur un bouton. Les logiciels de paie aident les professionnels à effectuer les tâches quotidiennes, c’est une certitude. Toutefois, les spécificités des entreprises ou des cas qui se présentent rendent difficile son application.

Reconnaître le métier de la paie

Pendant le Covid, les gestionnaires paie ont aussi assurer dans un contexte difficile. L’incertitude des textes diffusés a provoqué aussi un stress supplémentaire, avec la peur de ne pas sortir une paie à temps. Un grand nombre de services avaient déjà mis en place la dématérialisation, première pierre à l’édifice d’une mission accomplie en télétravail. Celui-ci a été mis en place au dernier moment. Et réaliser la paie d’un salarié de la Syntec en chômage partiel à côté de nos enfants, n’est pas loin d’un exploit.

La production de la paie est nécessaire même en temps de crise. Certains dirigeants estiment qu’il s’agit d’une fonction, coûteuse et administrative, et ne donnent pas les moyens suffisants aux prestataires ou à leurs équipes. Ce métier doit désormais être reconnu.

La prochaine fois que vous voyez le virement de votre salaire sur le compte bancaire, n’oubliez pas qu’un professionnel, humain avant tout, a accompli sa mission en effectuant votre paie.  

Sébastien PANNETIER

EXPERT COMPTABLE

FORMATEUR PAIE DEPUIS 15 ans

Auteur d’ouvrages professionnels dont

> Le plan paie

> Entrée et sortie du personnel, 

> La gestion des heures supplémentaires et les réductions sociales

> Rédaction d’articles dans le journal les Echos

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire